• Jérémie

WINTERÄSCHEN / L'OMBRE EN HIVER

Deutsch:


November und Dezember sind nicht meine liebsten Monate. In dieser Jahreszeit stehen die Fische in den Seen sehr tief und das Fischen auf Zander und Barsch, macht meiner Meinung nach keinen Sinn mehr. Deshalb orientiere ich mich anfangs Winter auf die Äschen. Dieser Fisch fühlt sich in sehr kaltem Wasser wohl und ist dann auch sehr hungrig!

Im Grossteil der Freiburger Gewässer gilt für die Äschen die gleiche Schonzeit wie für die Forellen (Da man wegen der Forellen Laichzeit die Flüsse allgemein nicht befischen darf). Deshalb fische ich meisten Grenzgewässer des Kantons Bern, wo man bis ende Dezember auf Äsche fischen darf.


Die Äschen ernähren sich im kalten Wasser vor allem von kleinen Larven und Insekten. Es ist nicht rar Ende Dezember noch steigende Fische zu beobachten oder besser noch zu fangen.

Mit der Fliegenrute, einer kleinen Nymphe und Bissanzeiger sind Sternstunden in dieser Jahreszeit keine Seltenheit.


Natürlich ist das Fischen mit Zapfenrute und Naturköder sehr effizient, jedoch bin ich davon überzeugt, dass das verwenden von kleinen Nymphen mit der Fliegenrute viel schonender für die Fische ist. Eine Äsche ist selten alleine in einem Flussabschnitt. Wo man eine Äsche fängt, kann man davon ausgehen, dass mehrere Fische vorhanden sind. Jedoch sind meistens viele kleine vorhanden und diese sind oft unvorsichtiger und lassen sich leichter Fangen. Mit der Nymphe oder der Trockenfliege habe ich höchst selten einen Fisch verletzt und kann somit kleine Exemplare ohne Problem releasen.


Für weitere Tipps zur Äschen Fischerei stehe ich Dir gerne zur Verfügung.


Tight Lines

Jérémie


---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Français:



Novembre et décembre ne sont pas mes mois préférés. À cette époque de l'année, les poissons des lacs sont trop profonds et, à mon avis, la pêche du sandre et de la perche n'a plus de sens. C'est pourquoi je me concentre sur l'ombre au début de l'hiver. Ce poisson est à l'aise dans l'eau très froide et il a aussi très faim !


Dans la majorité des cours d'eau fribourgeois, la même période de fermeture s'applique à l'ombre et à la truite (Cela parce que les cours d'eaux sont fermés à la pêche). C'est pourquoi je pêche dans les rivières frontalières du canton de Berne, où vous pouvez pêcher l'ombre jusqu'à fin décembre.


En eau froide, l'ombre se nourrit principalement de petites larves et d'insectes. Il n'est pas rare de voir gober les poissons à la fin du mois de décembre ou mieux encore de les attraper.

Avec la canne à mouche, une petite nymphe et un petit indicateur, des moments de frénésie ne sont pas rares à cette période de l'année.


Bien sûr, la pêche avec une canne à bouchon et un appât naturel est très efficace, mais je suis convaincu que l'utilisation de petites nymphes avec une canne à mouche est beaucoup plus respectueuse pour les poissons. L'ombre est rarement seul dans un cours d'eau. Lorsqu'on attrape un ombre, on peut supposer que plusieurs poissons sont présents. Cependant, il y en a généralement beaucoup de petits et ceux-ci sont souvent plus imprudents et plus faciles à attraper. Avec la nymphe ou la mouche sèche, j'ai très rarement blessé un poisson et je peux donc relâcher de petits spécimens sans problème.


Pour d'autres conseils sur la pêche de l'ombre, je suis à votre disposition.


Tight Lines

Jérémie



  • Grey Facebook Icon
  • Grey Instagram Icon

​© Copyright 2018 - Jérémie Carrel